• Daynewsworld Geek
  • holly-star
  • Renault
  • pepsi next
  • ebp
  • holly-star
  • kokorico
  • microsoft
  • Daynewsworld Geek
  • H&M
  • Sage
  • Microsoft
  • Generix
  • NBSI conference
  • Huawei
  • Burberry
  • Piriform
  • Camaieu
  • Revlon
  • Boss
  • Chronique Mia
French (Fr)English (United Kingdom)

IMPARDONNABLE BOULETTE A RADIO FRANCE

C’est ce qu’on appelle familièrement une grosse boulette.

Mini-crise interne à Radio France. Lundi matin, un communiqué du Syndicat national des journalistes (SNJ) pour Radio France rendait public une énorme boulette administrative : « Le fichier des résultats de la sélection pour le planning a été envoyé à tous les pigistes qui ont passé l’épreuve, avec non seulement les notes, mais aussi les commentaires de chacun des cadres du jury. »

Cette épreuve permet aux journalistes pigistes du groupe d’accéder au planning des CDD pour ensuite tourner sur différents postes , une procédure de recrutement interne à Radio France qui vise à sélectionner des journalistes pouvant remplacer tout titulaire dans l’entreprise, par exemple en cas de congé maladie. Les candidats doivent se montrer capables de réaliser des « papiers », de présenter des journaux, de rédiger des contenus pour le Web entre autre. Deux fois par an, des dizaines de candidats s’y présentent l’étape du « planning » représentant la voie traditionnelle d’intégration dans l’entreprise Une dizaine de journalistes chevronnés, c.à.dire de préférence des rédacteurs en chef y jugent et notent le travail d’une cinquantaine de leurs cadets et n’en gardent que huit.

Mais les remarques qu'ont reçues les pigistes s'avéraient pour certaines plus que désobligeantes. Quelques échantillons : « Il s’écoute trop et raconte des conneries », « Voici France Bleu Junior. C’est Tchoupi fait du journalisme », « Débit un peu désinvolte et limite poissonnière », « Il faut peut-être se calmer sur les amphétamines », « Voix de crécelle, voix nasillarde… » ou encore « Il serait pas mal en démonstrateur à Auchan ou DJ au Macumba ».

A quoi bon ces petits commentaires personnels des jurés ?

Le syndicat n'a pas manqué de fustiger les méthodes employées par le jury de Radio France pour recruter leurs futurs journalistes radio en CDD. Le SNJ a même dénoncé une « humiliation publique » pour les postulants. Pour le SNJ, « des dizaines et des dizaines de personnes ont lu ces "appréciations". Comment retourner bosser après ça ? Comment garder un minimum de confiance en soi ? Comment repasser une nouvelle sélection ? Plusieurs pigistes sont laminés. Leurs collègues sont furieux. »« Est-ce bien nécessaire de traiter des futurs collègues comme ça ? »

Imaginez l'effarement des postulants ? Non seulement ces jeunes pigistes se lèvent tous les jours à trois heures du matin pour faire des matinales, s’investissent à fond, essaient de donner le meilleur d'eux-même, mais on se permet même de les humilier ! Le système du concours s'avère déjà une épreuve suffisante à elle-seule. De plus le « planning » est un foyer de précarité, avec environ 80 journalistes qui multiplient les remplacements et les contrats, à Paris comme dans les locales de France Bleu, dans l’espoir d’une intégration durable dans l’entreprise. Ce qui n'est pas gagné d'avance non plus !

Radio France s’excuse certes auprès des candidats , la moindre des choses, mais certains candidats vont accuser longtemps le coup...

Andrew Preston pour Day News World

SALUT LES TERRIENS

QUAND LE CSA SE PRONONCE CONTRE DES GOUJATS

Quand Laurent Baffie remonte la robe de Nolwenn Leroy et provoque un malaise dans l'émission de Salut les terriens sur C8 ce samedi 23 septembre, Nolwenn Leroy a du repousser à mainte reprises la main baladeuse de Laurent Baffie.

Nolwenn Leroy n'avait pas l'air d'apprécier du tout cet harcèlement sexuel à l'antenne montrant son agacement. Invitée dans Salut les terriens ce samedi 23 septembre, la chanteuse en pleine promotion, a fait face à des avances osées de la part de Laurent Baffie.

Dès le début de l'émission, l'acolyte de Thierry Ardisson s'est mis à remonter plusieurs fois la robe de Nolwenn Leroy en répétant "il faut du cul, du cul" lâche alors l’humoriste juste après son geste alors que l'homme en noir demandait si c'était "pour l'audience ?".

Comment peut-on se montrer aussi goujat en public ? Obligée malgré elle de se justifier, Nolwenn Leroy a tenu à dire que si elle le "laissait faire", c'était parce que "c'est Laurent..." sur le plateau de Salut les terriens. Manifestement gênée par la situation, Nolwenn Leroy a voulu clarifier de nouveau la situation quelques minutes plus tard. "On se connaît depuis longtemps, c'est pour ça que je le laisse mettre sa main sur ma cuisse", a-t-elle encore expliqué.

Heureusement que le CSA ouvre une enquête. Pas étonnant qu' après la diffusion de la séquence samedi soir, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel ait reçu une dizaine de signalements. «Le CSA se saisit donc aujourd’hui de ce dossier et ouvre une instruction», nous indique un porte-parole de l’autorité administrative.Ce qui lui suffit pour ouvrir un dossier. «On rêve», commente Thierry Ardisson. Non l'époque du droit de cuissage est bel et bien terminée MESSIEURS et le le harcèlement sexuel sanctionné.

Et le CSA de rappeler. «Pour Touche pas à mon poste! , sur seize dossiers étudiés au cours de l’année, quatre ont été classés». En seulement quinze jours, C8 compte déjà trois séquences dans le viseur du Conseil.. Et les trois extraits comptent Thierry Ardisson parmi les protagonistes. (l’affaire de la fausse cocaïne dans Salut les Terriens! d’une part, l’outing forcé dans Touche pas à mon poste!, d’autres parts, où le producteur révélait l’orientation sexuelle d’un homme)

«Je trouve cela incroyable! C’est Orwell! On rêve!», commente Thierry Ardisson avant de s’en prendre directement au CSA. Le producteur ajoute qu'il ne regrette pas la diffusion de cette séquence. «Je fais ce que je veux! C’était une blague entre Laurent Baffie et Nolwenn Leroy qui sont par ailleurs très très potes!», relativise-t-il. Non vous ne faites pas ce que bon vous semble !

Il existe un code de déontologie à respecter. La concernée n'avait pas du tout l'air d'apprécier !!! Et au CSA de conclure «la multiplication de ce type de séquences - qui peut être perçu comme une forme d’humiliation - pourrait devenir problématique, notamment pour de jeunes téléspectateurs, par la banalisation de telles pratiques»


A moins que cette scène provocatrice ne serve à faire parler d'eux?!
Britney Delsey pour Day News World

EMMY AWARDS

UNE TOURNURE

POLITIQUE

La 69e édition des Emmy Awards récompensant les meilleurs programmes télévisés américains s'est déroulée dans la nuit du dimanche 17 septembre au Microsoft Theater, à Los Angeles.

Parmi les grand vainqueurs, la mini-série

Big Little Lies (HBO) créée par David E. Kelley (Ally McBeal) et portée par Nicole Kidman, Reese Witherspoon ou encore Shailene Woodley et Zoë Kravitz et le thriller de science-fiction

"La servante écarlate" ont triomphé avec cinq prix chacun.

L’humoriste Stephen Colbert, maître de cérémonie, ne s’est pas privé des blagues attendues sur Donald Trump

Il a rappelé que Donald Trump n’avait jamais obtenu d’Emmy Awards pour son émission de télé-réalité The Apprentice puis il a sidéré son auditoire en faisant monter sur scène l’ancien porte-parole du président américain, Sean Spicer.

L’homme politique promet alors que la 69e édition des Emmy Awards dépassera son record d’audience cette année.

Il avait démissionné de ses fonctions en juillet dernier en raison d’un désaccord avec le président.

Stephen Colbert ne pourra s'empêcher de continuer à brocarder le Président américain.

«Quelle année pour la télévision, il y avait plus de 400 émissions, personne ne pourrait regarder autant le petit écran, à part le président Donald Trump», lance Stephen Colbert.

En parodiant la série Westworld pendant la soirée, il fait passer un court extrait où les invités voit l’humoriste dans le rôle d’un des robots de l’univers de science-fiction.Nu le présentateur demande un diagnostic à Jeffrey Wright.

Ce dernier constate un dysfonctionnement dans sa personnalité. Lorsque l’acteur demande «avez-vous jamais mis en doute la nature de votre réalité?», le maître de cérémonie Stephen Colbert réplique «tous les jours depuis le 7 novembre»,.

La cérémonie a donc pris une réelle tournure politique.

D'ailleurs ce n'est certainement pas le hasard si la série Handmaid’s Tale triomphe.

Adaptée du roman post-apocalyptique de Margaret Atwood, la série The Handmaid’s Tale diffusée sur OCS Max en France a obtenue les huit récompenses dont celui de la meilleure actrice pour Elisabeth Moss et la meilleure série dramatique.

Au créateur de la série Bruce Miller de déclarer en recevant son ultime trophée:

«Nous sommes dans une société qui craint de n’avoir aucune emprise sur les grandes décisions de leur gouvernement, mais le personnage d’Elisabeth Moss, Defred, montre que l’on peut vivre dans l’oppression la plus totale, et néanmoins trouver des moyens de se rebeller» .

L’autre grand vainqueur de la cérémonie éminemment politique a été la mini-série Big Little Lies de HBO.

Des moment riche en émotion ont aussi égayer la cérémonie !

Nicole Kidman présente pendant la soirée pour défendre Big Little Lies où elle interprète le rôle de Céleste ne peut s’empêcher d'embrasser son partenaire à l'écran Alexander Skarsgard recevant le Emmy du meilleur second rôle masculin la mini-série.

La mini-série a été récompensée par cinq trophées pendant la soirée.

Le palmarès des principales catégories

Meilleure série dramatique : "La servante écarlate" (Hulu)

Meilleure comédie : "Veep" (HBO)

Meilleure mini-série : "Big Little Lies" (HBO)

Meilleur acteur dans une série dramatique : Sterling K. Brown, "This Is Us" (NBC)

Meilleure actrice dans une série dramatique : Elisabeth Moss, "La servante écarlate" (Hulu)

Meilleur acteur dans une série, comédie : Donald Glover, "Atlanta" (FX)

Meilleure actrice dans une série, comédie : Julia Louis-Dreyfus, "Veep" (HBO)

Meilleur acteur dans un téléfilm ou une mini-série : Riz Ahmed, "The Night Of", (HBO)

Meilleure actrice dans un téléfilm ou une mini-série : Nicole Kidman, "Big Little Lies" (HBO)

Meilleur film de télévision : "Black Mirror: San Junipero" (Neftlix)

Emmy Awards Los Angeles., La 69e édition 2017

Joanne Courbet Los Angeles pour Day News World

LE FILM DEATH NOTE

UN TRAILER

SOMBRE A SOUHAIT

Quelques semaines après l’apparition du teaser, la bande-annonce de l’adaptation en live action de Death Note, œuvre culte de la pop culture japonaise, vient d’être dévoilée.

Ce film d’Adam Wingard (qui doit réaliser Godzilla vs. Kong), c'est l’histoire de Light, un jeune étudiant possédant un carnet magique avec lequel il peut tuer n’importe qui en inscrivant son nom et les circonstances de sa mort.

Une histoire sombre à souhait, entre fantastique et thriller.

En plus de donner un aperçu des personnages , notamment celui du dieu de la Mort Ryuk, le trailer révèle le parti pris esthétique de cette production Netflix, avec des plans très sombres nuancés par les lumières vives de néons.

Côté casting, on retrouvera Nat Wolff (Nos étoiles contraires), Margaret Qualley (The Leftovers), Lakeith Stanfield (Get Out), Paul Nakauchi (Pirates des Caraïbes : Jusqu’au bout du monde) et Shea Whigham (American Hustle).

Pour la voix de Ryuk, c’est Willem Dafoe (Spider-Man, Platoon) qui s’en charge.

Le film disponible sur Netflix le 25 août prochain.

Emily Jackson pour Day News World

 

 

FRACASSANT RETOUR

DE TWIN PEAKS

ET DE

DAVID LYNCH

Cela faisait vingt-cinq ans que les fans de la série Twin Peaks attendaient son grand retour. Ovni propulsé dans l'univers télévisuel des années 90, la série culte de David Lynch et Mark Frost avait dynamité les codes et déchaîné la créativité du spectateur jusqu'alors passif.

 

 

 

 

 

 

 

Après deux saisons à la fois fascinantes et expérimentales, David Lynch a enfin fait renaître les personnages de sa série culte créée en 1990. Ce dimanche 21 mai, les deux premiers épisodes de sa saison 3 étaient diffusés sur la chaîne américaine Showtime,

 

 

 

 

 

 

 

 

Certes la série ne fera pas le même tabac qu'au temps jadis ...Mais c’est oublier que redevable de Twin Peaks, les nouvelles séries vivent, 25 ans plus tard un âge d'or dans un contexte et des modes de consommation radicalement différent.

Les premiers épisodes de la nouvelle saison de Ray Donovan feront peut-être trois fois plus d’audience que Twin Peaks. Mais l’enthousiasme suscité par Twin Peaks fait toujours autant de bruit.

Twin Peaks : The Return figure en sélection officielle (hors compétition ) du Festival de Cannes, un joli coup certes. L’avant-première mondiale du grand retour de la série la plus culte de l’histoire, réalisée par David Lynch lui-même après onze ans d’inactivité.

« Mais pourquoi diable le Festival de Cannes a-t-il décidé de programmer la projection de la série de David Lynch quatre jours après sa diffusion sur Showtime aux Etats-Unis ? »

 

 

 

 

 

 

 

Twin Peaks" arrive sur les écrans français ce jeudi 25 mai sur Canal+ à 22h25

.Le premier épisode est dédié à Catherine Coulson, l'interprète de la mythique Femme à la bûche, disparue en 2015.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les deux premières heures de cette nouvelle sortie à Twin Peaks nous plonge dans la folie et la frénésie, sa marque de fabrique première.

La trame de fond en 1990 et 1991 était le meurtre de Laura Palmer dans ce monde loufoque et terrifiant.

L'agent Dale Cooper à la fin de la saison 2 était emprisonné dans la "Black Lodge" ("Loge Noire") d'où son double maléfique avait réussi à s'échapper pour prendre sa place dans le monde extérieur. Une échange pendant lequel BOB -le démon qui avait tué Laura Palmer- avait pris possession du corps du jumeau. ..

Les débuts de la suite de 2017 ,eux, ont mis de côté toute structure narrative :

c'est une succession de scènes stupéfiantes parfois  incompréhensibles pour le moment en tout cas.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les premières minutes sont fortes en émotion et avec une immense bouffée de nostalgie on découvre le nouveau générique, dont la bande musicale est bien sûr celle composée par Angelo Badalamenti

On est happé dans cet univers si étrange qu'on ne connaît plus vraiment et on a le sentiment que Lynch va encore plus loin dans la folie, dans le surréalisme et la noirceur.

De nombreux fans s'échinent sur la plateforme Reddit pour découvrir les liens avec l'intrigue principale à l'aide de moult théories et interprétations.

Le début de la saison 3 n'a pas mis tout le monde d'accord sur ce qu'il était arrivé au jumeau de Dale Cooper ces 25 dernières années.

Si l'agent du FBI en costume apparaît dès les premières secondes toujours enfermé dans la "Black Lodge", son doppelgänger -que l'on découvre un peu plus tard à l'écran, les cheveux long, très bronzé et débraillé- est-il resté possédé par BOB?

Pour certains fans, cette apparence physique traduit de toute évidence la présence de BOB.

Lui aussi avait cette tignasse et l'air négligé. D'autres ont vu à juste titre que le personnage mangeait de la crème de maïs dans le 2e épisode, ce plat américain qui représente dans l'univers de "Twin Peaks" la "Garmonbozia"..Cette dernière n'est autre que la manifestation physique de la douleur et du chagrin qui nourrit les démons de la "Black Lodge"...

 

 

 

 

 

Et puis il y a ceux qui sont convaincus que BOB a déserté ce corps pour étancher sa soif de meurtres ailleurs.

David Lynch, le créateur de la série n' avait-il d'ailleurs pas dit lui-même que BOB avait seulement possédé le doppelgänger de Cooper le temps de retrouver le monde extérieur ?

Toujours enfermé dans ce monde éloigné de notre espace-temps, l'agent du FBI reçoit un autre message à la fin de l'épisode 2: "2-5-3.

Encore et encore. Bob, Bob, Bob, partez maintenant, partez maintenant", lui conseille ce qui ressemble à un arbre électrifié surmonté d'une boule de chair.

Cet arbre n'est-il pas la symbolique d'une ramification... d'un cerveau connecté ?

Des myriades d'indices à interpréter ! A votre plate-forme Reddit !!

Joanne Courbet pour Day News World

 

AFFAIRE  Hanouna

Bosch, Chanel, Disneyland et EasyJet finissent par lâcher

«Touche pas à mon poste»

IL ETAIT TEMPS!!!! NO COMMENT!!!!!

Paul Emison pour Day News World

 

LA SUPER SERIE THE MAGICIANS :

UN HARRY POTTER POUR ADULTES ?

THE MAGICIANS DE LA TRILOGIE DE LEV GROSSMAN .

Pour Quentin et ses potes, la vie est loin d’être facile.Comment sauver le monde et découvrir le secret que cache Fillory, une légende qui pourrait réellement exister. Et ils doivent s'atteler à percer d’autres mystères !

Quentin Coldwater est comme nous tous un jeune adulte mal dans sa peau, avec une particularité :des séjours en hôpital psychiatrique. Il est un grand fan du roman Fillory and Furtherqui se déroule dans un monde magique. Sa meilleure amie Julia comme lui grande amatrice de Fillory et lui découvrent l'existence réelle de la magie et même l' école Bakevills. qui en enseigne les diverses disciplines...

Alors lançons tous des sorts avec les mouvements de nos mains pour nous en sortir !(technique inventée par Lev Grosman en personne)!

 

Et te voilà avec tes potes dans un monde meilleur où les gentils gagnent et l'amour arrive à éclore.

 

Oui c'est bien un Harry Potter pour adultes mais abordant des sujets plus sombres et plus osés que nous offre la chaîne SyFy, à 20h55.

Pour l'instant en 13 épisodes ;

Effets spéciaux et Aventure garantis.

Mais attention :
The Magicians aborde des sujets des plus graves et tragiques à la fois tout te faisant voyager à New York mais aussi dans un monde magique.

Alors allons avec Quentin, malheureusement seul admis à Bakevills, sur les bancs cette fac, un peu version à l'américaine, de Harry Potter.

Comme Harry Potter il va explorer le monde de la magie avec des dons insoupçonnés.. . Mais en adulte cette fois.

Avec ses potes il constitue un groupe aux rôles drôles qui vont connaître tous les affres de la jeunesse, de la solitude à l'exclusion, de l'amour au grand vide, toujours dans la dynamique de vouloir rendre le monde meilleur.

Tout lecteur se reconnaît que ce soit dans la fille la plus narquoise ou dans l'ami gay.

Qui ne veut pas sauver le monde en devenant un magicien super-puissant ?

Car quoiqu'on en dise la vie n'a décidément rien de facile.

Joanne COURBET pour DAY NEWS WORLD.

WESTWORLD LA NOUVELLE SERIE DE SCIENCE-FICTION QUI TE REDONNE ESPOIR !

Westworld remet-elle en question notre humanité ?

Jonathan Nolan, c’est celui qui a co-écrit un Batman et Interstellar avec son frère, Christophere et l'acteur ...

Dans le parc d’attractions merveilleux Westworld les riches peuvent goûter à une autre vie, dans un autre univers, celui du Far West. Et l'on y retrouve tout cet l'univers ultra connu de l' Amérique. Mais attention c’est du Jonathan Logan. Jonathan Nolan, celui qui a co-écrit un Batman et Interstellar avec son frère, Christopher.

 

Située dans un futur proche, cette série de science-fiction ne peut que te rendre accro :

Tu pourras te mettre dans n'importe quel personnage.

D'autant que le concept est stylé :

 

Bien sûr comme dans un RPG (role playing game), la série est peuplée de PNJ (personnages non-joueurs en l’occurrence des barmaids, des prostituées, d'autres habitants de la petite ville).

Qui sont ces androïdes (personnages non-joueurs) ? Certes ils ont déjà eu des vies, ils se soumettent à des règles complexes ...

Mais chaque jour est rembobiné puis effacé de la mémoire des robots.

Chaque lever de soleil, une page vierge commence.

C'est du grand Logan qui pose dans cet univers des plus cruels les invités de Westworl qui ne connaissent aucune limite . Ils tuent, massacrent, violent et ne risquent rien avec leur immunité de NRJ.

Mais les enjeux s'installent, graves, sombres parfois comme le veux Logan.

 

Oui tu assisteras au déchaînement des plus bas instincts.

Oui tu te demanderas qui des robots ou de l'homme vont gagner...Rien de nouveau jusque là, rien d'original tu me diras. Du déjà vu avec Real Humans, The Prisoner ou Battlestar Galactica.

 

Mais tu vas flipper car rien n'est joué avec un acteur comme Anthony Hopkins.

C'est juste lui qui incarne le rôle du créateur de ces robots.

Qui va gagner entre les PNJ du parc et les personnages du côté des créateurs?

Toutes les questions essentielles de la vie TE sont posées.

 

Un graphisme hors-norme !

Un rythme haletant !

Un suspense déchirant !

Plus aucune certitude humaine ...

BREF :PUISSANT .

 

Westworld sur HBO et OCS
Joanne COURBET pour DAY NEWS WORLD